Qu'est-ce que le référencement naturel SEO ?

référencement-naturel-SEO

En tant que rédactrice web, il était logique que le premier article de mon blog traite du référencement naturel ou référencement SEO.

Mais en quoi cela peut-il vous intéresser ? Tout simplement, parce que vous allez passer beaucoup de temps et/ou dépenser de l’argent pour créer votre site internet, mais que, si vous omettez de songer au référencement, votre démarche ne va pas porter ses fruits. Et avouez que tout ce travail réalisé sans obtenir l’impact escompté, ce serait bien dommage !

Le référencement donne des sueurs froides à certains, alors qu’avec un peu de rigueur, des techniques d’optimisation, et si nécessaire, l’aide de vos prestataires et de votre rédactrice web préférée, certaines modifications peuvent avoir de grandes conséquences sur votre visibilité.

 Qu’est-ce que le référencement naturel ? Comment améliorer votre visibilité ? Quelles actions pouvez-vous mettre en œuvre pour bien référencer votre site ? Comment puis-je vous être utile ? Voyons tout cela ensemble. Allez, attachez votre ceinture, c’est parti !

Quelle est la définition du référencement naturel ou SEO ?

Pour y voir plus clair, commençons par nous pencher sur la traduction de l’acronyme SEO : Search Engine Optimization qui signifie « Optimisation du moteur de recherche ».

Le référencement naturel correspond tout simplement aux techniques utilisées pour mieux positionner les pages de votre site internet sur les pages de résultats des moteurs de recherche (ou SERP — Search Engine Result Page).

Je suppose que vous voyez tout de suite l’intérêt : augmenter votre visibilité et attirer le plus de monde possible et surtout, bien entendu, des clients potentiels.

Vous ne le savez peut-être pas, mais la grande, grande majorité des personnes n’atteint même pas la deuxième page de résultats de recherche. N’oublions pas : l’internaute, comme vous et moi, est pressé, il veut une réponse rapide. Et pour être honnête, pour obtenir un maximum de clics, il faut même faire partie des 4 premières positions.

Mais alors au milieu de la multitude de sites web, comment est-il possible de tirer son épingle du jeu ? Voyons cela ensemble.

La différence entre le référencement naturel et référencement payant

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose de faire un point sur le référencement payant. Il est important de le distinguer du référencement naturel et de ne pas s’emmêler les pinceaux entre référencement SEO et référencement SEA.

Et oui, voici venu le temps d’un nouvel acronyme : le référencement payant est aussi appelé SEA, qui ne signifie pas « mer », mais Search Engine Advertising et se traduit tout simplement par « publicité sur les moteurs de recherche ». On l’appelle aussi parfois Google Ads ou anciennement Google AdWords en lien direct avec le nom de la régie publicitaire de Google.

Il n’y a pas besoin d’en dire plus : le référencement payant, c’est faire de la publicité pour votre site internet. Avec un investissement plus ou moins important selon le secteur d’activité et le coût par clic de vos mots-clés, votre site apparaîtra bien placé dans les pages de recherche avec un petit encadré « annonce ».

Soyons clairs, la publicité demande beaucoup moins de travail, vous payez, vous êtes bien placés sur les pages des moteurs de recherche, mais vous imaginez aisément la suite, lorsque vous arrêtez de payer, votre site replonge dans les bas-fonds des SERP.

Le référencement SEA peut parfois être pertinent, par exemple, au début de votre activité, car ce n’est pas en quelques jours que vous verrez les résultats du référencement naturel, mais sur le long terme. Ainsi, parfois, les deux techniques peuvent être complémentaires, mais gardez à l’esprit que faire de la publicité n’influencera en rien votre référencement naturel. Et lui seul peut vous offrir une présence sur le long terme, c’est donc le plus rentable dans la durée.

Comment fonctionne Google ? De quoi dépend notre positionnement ?

Pourquoi nous intéressons-nous à Google et moins (pas) aux autres moteurs de recherche ? Tout simplement, parce qu’en France, Google est le moteur de recherche le plus utilisé et de très loin. Chez nous et dans la majorité du monde, c’est donc le fonctionnement de l’algorithme de Google qu’il faut appréhender pour améliorer la position de son site web.

Pour mettre à jour son index des sites, Google explore le web avec des robots, les Goggle Bot qui observeront votre site sous toutes ses coutures, en vue de savoir où vous placer dans sa page de résultats : c’est ce qu’on appelle l’indexation Google.

Tout d’abord, pour que votre site puisse séduire les robots et espérer atteindre la première page, il est essentiel de porter attention à l’optimisation technique de votre site et notamment :

  • Avoir un site responsive adapté aux mobiles
  • Optimiser le temps de chargement des pages
  • Présenter un code source « propre »
  • Proposer une navigation facilitée pour une bonne expérience utilisateur
  • Avoir une bonne organisation et une cartographie des pages
  • Optimiser les images et utiliser la balise Alt

Mais cela ne suffit pas, iI est tout aussi INDISPENSABLE d’optimiser le contenu de votre site !

Alors comment optimiser et améliorer son référencement naturel via le contenu ?

Pour que Google trouve vos pages web pertinentes et vous récompense en les remontant dans sa page de résultats, il est également essentiel d’optimiser de nombreux éléments  :

  • Vos mots-clés ou expressions stratégiques
  • Il est nécessaire de définir ceux sur lesquels vous souhaitez vous positionner. 
  • Votre stratégie doit prendre en compte les requêtes des internautes, la quantité et la qualité du trafic, mais aussi la concurrence. 
  • Il est souvent intéressant d’utiliser le concept de la longue traîne pour se positionner sur des mots-clés moins concurrentiels. 
  • Nous reviendrons sur le mot-clé dans un prochain article.
  • Les titres de vos pages
  • Ils doivent être clairs et descriptifs.
  • Ils doivent inclure vos mots-clés.
  • La méta description
  • C’est le résumé du contenu de votre page qui apparaîtra dans la page des résultats.
  • Elle doit reprendre vos mots-clés et donner envie à l’internaute d’aller sur votre page plutôt que sur une autre.
  • Les URL
  •  Ils peuvent reprendre vos mots-clés, mais avant tout, ils sont tenus d’être simples et faciles à comprendre pour l’internaute.
  • La présence de liens
  • Des liens internes au sein de votre site
  • Des liens externes renvoyant vers les pages d’un autre site internet
  • Et mieux encore : le netlinking, c’est à dire avoir des backlinks, des liens qui pointent vers votre site ! Si on vous recommande, Google en déduit en effet que votre contenu est pertinent !

Le contenu

Et bien entendu, le contenu lui-même doit être optimisé. Il doit être :

  • De qualité et bien rédigé
  • Relativement long
  • Présentant un contenu cohérent avec vos mots-clés (sémantique, champ lexical…)
  • Unique, non dupliqué (n’allez pas copier sur le voisin ou vous serez punis…)
  • Clair, organisé, structuré (utilisez les balises pour attirer l’attention sur les éléments importants…)
  • Sans fautes de grammaire ou d’orthographe (oups !)
  • Et surtout, pertinent : il doit répondre aux attentes des internautes.

Pour résumer, avant de vous concentrer sur les robots, pensez à votre cible.

Si vous souhaitez en savoir plus, Google a créé un guide de démarrage relatif à l’optimisation pour les moteurs de recherche, avec 32 pages de conseils à retrouver ici.

Le rôle du rédacteur web

On vient de voir que le contenu est un élément clé dans le référencement naturel. De ce fait, le rôle du rédacteur web prend tout son sens.

Ce professionnel, qui manie aussi bien la plume que les techniques de référencement, a les compétences pour vous proposer des contenus pertinents et optimisés, qui répondront ainsi à la fois aux attentes de votre cible et de Google. Il représente un réel atout de poids pour optimiser votre référencement !

Besoin d’aide pour rédiger vos pages ou vos articles de blog ? Envie d’en savoir plus ? Comment puis-je vous être utile ? C’est par ici.

Pour conclure ce premier article, je tiens à préciser qu’il ne faut pas oublier que le référencement naturel n’est pas une action one shot. Il est nécessaire d’analyser son trafic, de mesurer l’efficacité des actions menées et de les ajuster si nécessaire. Enfin, je vous encourage à vous tenir informé des mises à jour des algorithmes de Google, car pour bien jouer, il faut connaître les règles du jeu !